L'ancien "Prieuré" de Maurice Denis et son écrin de verdure

2 bis, rue Maurice Denis 78100 Saint-Germain-en-Laye
Façade et jardin du musée Maurice Denis
2 bis, rue Maurice Denis 78100 Saint-Germain-en-Laye

Le musée départemental Maurice Denis recèle une histoire dense dans le dédale de ses couloirs voûtés et fait la part belle aux peintres symbolistes et nabis dont les œuvres se dévoilent au fil de votre périple.

Découvrez un jardin parsemé de sculptures et planté de grands arbres, en contrebas d’une terrasse et d’un ancien hôpital du XVIIème siècle.

Aujourd’hui classée monument historique, cette imposante bâtisse construite à la fin du 17e siècle à la demande de Madame de Montespan était alors un hôpital général royal qui accueillait les nécessiteux. En 1914 Maurice Denis acquit cet édifice dans le jardin duquel il disposait déjà d’un atelier. Il le restaura, le nomma « Le Prieuré » et y résida en famille jusqu’à la fin de sa vie.

Le fonds initial du musée a été constitué par une donation exceptionnelle faite en 1976 par la famille de Maurice Denis. Depuis, de nombreuses donations et acquisitions d’œuvres d’artistes symbolistes et nabis, ce mouvement artistique novateur à la croisée des 19e et 20e siècles, sont venues l'enrichir.
Ainsi aux côtés des œuvres de Maurice Denis illustrant des thèmes religieux, familiaux, des scènes intimistes, ou des paysages d’Italie et de Bretagne, sont exposées des peintures de Sérusier, Bonnard, Ranson, Vuilliard,… parmi les amis de l'artiste.

Ne manquez pas d’entrer dans la chapelle de l’ancien hôpital, l'un des trésors des lieux. Le décor unique est l’ensemble pictural religieux le plus complet et le plus caractéristique de l’artiste.

Etagé à flanc de colline, le jardin dans lequel vient se nicher le musée invite à la flânerie en proposant des paysages variés et un riche parcours botanique. Autour du musée, un premier niveau orné de sculptures d'Antoine Bourdelle, ami intime du propriétaire des lieux, est formé d'une cour ombragée et d'une longue terrasse bordée de tilleuls et d'ifs centenaires. De là, on accède à l'allée de la roseraie et à un vaste théâtre de verdure bordé de grands arbres. En contrebas s'étendent l'ancien verger et le potager, agrémentés d'une fontaine et d'un bassin.
La déambulation dans ce jardin harmonieux permet de mieux comprendre l'importance de la nature dans l'œuvre et la vie du peintre.

L'espace du jardin est aujourd'hui le cadre privilégié d'ateliers d'arts plastiques et de concerts en plein air...
Un musée et une collection à découvrir sans tarder au cœur de Saint-Germain-en-Laye !

Attention les personnes à mobilité réduite ne pourront pas accéder aux étages, l'ascenseur était en panne pour une durée indéterminée.

Contact par mail

* Champs obligatoires

Signaler un problème avec cet établissement

* Champs obligatoires