Le Sens du Rayon de Paris à Dieppe

L'objectif de Léa et Axel : quitter Paris pour rejoindre la mer le temps d'un week-end.

Pourquoi avoir choisi de partir pédaler sur l’itinéraire ? En combien d’étapes l’avez-vous réalisée ?

En août 2020, nous avons eu envie de partir un week-end à vélo, notamment pour nous entrainer pour l’itinéraire de la Vélodyssée, que nous avions prévu de parcourir en septembre 2020. Nous avons donc opté pour l’itinéraire Paris-Dieppe, qui nous permettait d’aller voir la mer en un week-end ! De plus, c’est un itinéraire auquel nous avions déjà pensé avant, qui nous attirait et que nous n’avions pas eu encore l’occasion de tester !  

Nous avons réalisé l’itinéraire en deux étapes. Une première grande partie (120 km !) le samedi et une deuxième partie le dimanche (environ 60km). La grand-mère de Léa habitant dans un petit village près de Forges les eaux, nous avions prévu de lui rendre visite et de dormir chez elle le samedi soir et de repartir de chez elle le dimanche matin !

 

Comment avez-vous accédé à l’itinéraire ?

Habitant Paris intramuros, nous avons décidé de commencer l’itinéraire à partir de la gare de Cergy-le-haut, afin d’éviter les désagréments de la sortie de Paris à vélo. Nous sommes donc allés en RER (RER A), au départ de la Gare Saint Lazare, jusqu’à Cergy. Les RER sont très accessibles et pratiques pour les vélos, ce qui a rendu la chose très facile.  
Pour le retour, nous avons pris le TER à Dieppe, directement jusqu’à Paris.

Témoignage Le sens du rayon

Niveau difficulté, vous en avez pensé quoi ?

Nous avons trouvé l’itinéraire très accessible au niveau de la difficulté, même si l’étape entre Saint Germer de Fly et Forges-les-eaux contient un peu plus de dénivelé.

 

Côté organisation : services, nourritures, hébergement sur l’itinéraire ?

Concernant l’hébergement, nous avons été logés chez la grand-mère de Léa, ce qui a considérablement allégé nos sacoches et donc le poids de nos vélos. Quant à la nourriture, nous conseillons de prendre le nécessaire avant de commencer, car l’itinéraire passe par de petits villages (c’est ce qui fait son charme !) qui n’ont pas forcément de boulangeries ou d’autres endroits pour se restaurer. Nous sommes tombés dans ce piège et n’avons pas trouvé si facilement que ça une boulangerie où acheter un pique-nique.

Témoignage Le Sens du Rayon

Comment avez-vous trouvé le jalonnement et la signalétique ?

Nous avons vraiment été agréablement surpris par la signalétique de l’itinéraire ! L’itinéraire est en effet très facile à suivre grâce aux nombreux panneaux, nous avions prévus de nous orienter avec le GPS mais finalement nous n’en avons eu aucunement besoin et à aucun moment nous ne nous sommes perdus.

 

A qui conseillerez-vous cet itinéraire ?

Nous conseillons cet itinéraire déjà à tous les citadins qui souhaitent s’évader rapidement de la ville et pédaler dans la campagne normande. Nous conseillons aussi l’itinéraire à ceux qui souhaitent s’initier au voyage à vélo car la signalétique est très bien faite, l’itinéraire est roulant et permet de voir des paysages variés et d’arriver directement à la mer ! Et plus généralement nous conseillons l’itinéraire à tous les amateurs de voyage à vélo.

 

Votre top 5 des lieux préférés sur l’itinéraire ?

  1. Domaine de Villarceaux
  2. Le port de Dieppe
  3. Abbaye de Saint Germer de Fly
  4. Le château de Mesnières en Bray
  5. Le pays de Bray en général !

Témoignage Le sens du rayon

En bilan ?

Nous avons adoré cette expérience, qui nous prouve une fois de plus que le voyage à vélo permet de découvrir en profondeur une région. Il nous tarde de refaire l’itinéraire en allant cette- fois-ci jusqu’à Londres !

Témoignage Le Sens du Rayon

Retrouvez les périples de Léa et Axel sur leur page Instagram le_sens_du_rayon

 

 

    Parcours à la carte